Une nouvelle journée d'action Européenne est nécessaire pour que le parlement Européen ne ratifie pas le 2 FEVRIER Le TRAITE DU LIBRE ECHANGE ENTRE L'UNION EUROPEENNE et le CANADA

Ce traité, en l'état, met en danger les salariés, la Santé et la Démocratie. C'est un accord de commerce qui est une version rétrograde de l'ancien programme de libre échange qui n'a rien de progressiste et qui vise seulement  à donner les pleins pouvoirs aux multi nationales qui n'en ont rien à faire de la santé des gens, seuls pour eux ce sont les profits qui comptent à n'importe quel prix

L'action de la dernière chance contre CETA est absolument nécessaire partout. Demain il sera trop tard !

cetta

*